squat du royal

19/02/2017 

 

Vivant, éphémère et improvisé 

 

 

Le Royal : c’est quoi?

c’est l’histoire d’un ancien théâtre devenu cinéma, un des cinémas d’art et essai du vieux centre-ville de nos années lycées, fac? Aujourd’hui fermé, et « ouvert » comme squat à durée indéterminée. Lieu de vie artistique, politique, engagée, militante. Qui explore le « vivre ensemble », cherche son fonctionnement, mouvant, vivant. S’y développe un espace ouvert aux esquisses, expérimentations. Assez inédit à deux pas de la Comédie. Voisins de l’Opéra.

L’audience au palais de justice concernant la suite de l’aventure aura lieu quelques jours plus tard. 

 

 

Le festival de théâtre Dérive et Déborde :

il est organisé par ce collectif, qui constitue majoritairement notre public ce jour là : fragile et fort, ouvert, sensible, jeune. 

Un dimanche de février, et de grand soleil… merci à toutes celles et ceux qui sont venus participer à cette séance, dans une salle de sous-sol! 

 

 

Notre présentation :

Nous voilà au coeur d’histoires de rue, de manifestations, de festivals, d’émeutes, de voyages en stop, de parcours qui se cherchent. 

Le rapport aux forces de l’ordre est souvent évoqué, dans un climat socio-politique d’arrière-plan bouillant suite aux récentes violences policières… (Théo est présent en arrière plan).

Du sens qui se cherche parfois, et des générations qui se rencontrent aussi au travers de ce moment ensemble. En effet le jeu nous invite à expérimenter le vécu et les représentations qui circulent au coeur de cette « communauté », et de leur en offrir un reflet sur scène : vivant, éphémère et improvisé. 

 

 

A l’image du Royal aujourd’hui. Et à l’écoute de la suite de son histoire… part de notre mythologie contemporaine? Place au jeu! 

 

 

 

A venir nous l'espérons bientôt un teaser, réalisé grâce aux enregistrements de kaina tv : média citoyen de Montpellier